Coupe d’Europe

de la boulangerie artisanale

La délégation helvétique a décroché une magnifique deuxième place lors de la 18e Coupe d’Europe de la boulangerie artisanale, qui s’est déroulée du 18 au 21 octobre, à Nantes (F). La Suisse revient ainsi au contact des meilleures nations européennes de la profession. Une médaille d’argent qui vaut de l’or pour les artisans boulangers-pâtissiersconfiseurs, qui doivent quotidiennement faire face à la concurrence de l’industrie.

L’équipe de Suisse était composée de Julia Pattaroni, enseignante aux écoles professionnelles de Sion et Montreux, d’Augustin Salamin, responsable de production de la boulangerie Salamin, à Grimentz (VS), et de Daniel Hächler, chef de production de la boulangerie Hächler, à Seengen (AG). Le trio s’est classé entre les Pays-Bas, premiers, et la France, troisième. Cinq autres équipes étaient en lice lors de ce 18e rassemblement européen.

Les Suisses sont entrés en scène le 19 octobre et ont travaillé de 08 h 00 à 16 h 00. Au programme : fabrication de six variétés de pain de formes et de compositions différentes, six sortes de viennoiserie et une pièce artistique. Le coach Christophe Ackermann, de la boulangerie Ackermann, à Grandson (VD), a pu compter sur une équipe extrêmement soudée, qui a su sortir le grand jeu au bon moment et confectionner des produits d’une qualité exceptionnelle. Les trois candidats suisses ont ainsi atteint un niveau supérieur à ce qu’ils avaient pu montrer lors des entraînements suivis depuis le mois de janvier de cette année. En charge des viennoiseries, Christophe Hächler a mis en valeur un bouquet de saveurs raffinées qui a séduit le jury, composé des différents entraîneurs nationaux. Julia Pattaroni, responsable de la pièce artistique, a confectionné une magnifique création de 1 mètre de haut sur le thème imposé de la musique. Quant à Augustin Salamin, il a régalé les papilles des jurés notamment grâce à un pain de seigle valaisan AOP et une baguette tradition, ainsi que des produits à base de farines de froment, d’épeautre et de seigle.

Cette excellente performance réjouit Christophe Ackermann, qui coachait l’équipe helvétique depuis le mois de janvier. Elle permet à la Suisse de retrouver sa place sur le podium – elle occupait les places d’honneur depuis plusieurs années – et de continuer ainsi à cultiver la tradition des concours internationaux inculquée par Bernhard Aebersold lorsqu’il assumait la fonction de coach. Sous sa houlette, la Suisse avait remporté la Coupe d’Europe à plusieurs reprises. La médaille récoltée cette année est le fruit d’un important travail accompli par l’Association Romande des Artisans boulangers-pâtissiers-confiseurs (ARABPC), laquelle forme et soutient les équipes nationales.

Au final, la délégation helvétique a largement rempli sa mission. De quoi ravir Nicolas Taillens, Olivier Hoffmann, David Parrat et Christophe Ackermann, qui ont sélectionné les membres de l’équipe en janvier. Ce magnifique résultat constitue un atout précieux pour la mise en lumière de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale et de son précieux savoir-faire, elle qui se bat chaque jour pour se démarquer de la concurrence de l’industrie.

lepain.ch

Étiquettes :

«

+41 (0)41 375 85 85
Seeburgstrasse 51